A propos

C’est suite à un accident de voiture en 2006 que je découvre la lithothérapie. Faisant la corrélation entre un pendentif en quartz rose que je portais régulièrement et un soulagement des douleurs que j’éprouvais dans la poitrine, je décide de faire quelques recherches. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que certaines pierres ont des vertus thérapeutiques !
Voilà, je venais de mettre le doigt dans l’engrenage qui allait être mon chemin de vie.
Mon attirance pour les pierres et autres cailloux depuis toujours n’était donc pas le fruit du hasard. Les quelques bijoux que j’avais en ma possession, notamment les bagues toujours serties d’une pierre, venaient de faire le coming-out à mes yeux. Des liens se font dans mon esprit, les choses prennent du sens, tout s’explique…
Rapidement, j’acquière des ouvrages de référence sur le sujet, puis entreprends un premier stage auprès d’un lithothérapeute célèbre de l’époque.
D’autres formations suivront, avec plus ou moins de succès, mais mon apprentissage sera principalement en autodidacte.
J’apprends à travers les livres, Internet aussi, qui me permet de rentrer en contact avec d’autres personnes qui pratiquent la lithothérapie.
Je travaille, j’étudie et fais des expériences. Tout d’abord de manière très scolaire, puis de plus en plus intuitivement.
Ma sensibilité au contact des minéraux s’affine au fil du temps. Je fais attention à ne pas trop les toucher dans les boutiques ou sur les salons si elles sont fortement chargées après le passage de beaucoup de personnes avant moi. J’en ai fait les frais: cela peut littéralement me rendre malade !

Mon entourage me sert aussi de cobaye. Au fur et à mesure de mon apprentissage, je le sollicite pour m’entraîner. De fil en aiguille, ce sont les amis, puis les amis des amis qui rejoignent mon groupe d’expérimentation.
C’est ainsi que je fais la rencontre d’une dame, elle-même professionnelle dans le domaine des soins énergétiques et de la voyance. Si elle se prête au jeu du cobaye, elle sera surtout la première à me guider, à me donner des pistes pour mon propre chemin. Ainsi, dès notre première rencontre, elle m’affirme que je n’ai pas besoin des minéraux, que je dois travailler avec mon magnétisme naturel.
Mais je n’étais pas prête à entreprendre ce travail, trop attachée à découvrir les vertus des pierres, à en ressentir tous les bienfaits et à m’émerveiller devant les résultats obtenus, que cela soit en soin ou en méditation, sur moi ou mes proches.

Pourtant, le magnétisme allait rapidement s’imposer à moi. C’est au cours d’un soin que j’en prie conscience pour la première fois. Alors que je ne parvenais pas à soulager la personne qui avait fait appel à moi avec une pierre, je posais spontanément ma main à l’endroit douloureux. Aussitôt, la personne s’exclama que je ne devais plus bouger, ressentant un bienfait immédiat.
Voilà que mon magnétisme se révélait efficace sans que je n’y fasse rien !
Suite à cette expérience, je répétais le même geste, puis d’autres, toujours spontanément, pour soulager une douleur en particulier, chez différentes personnes, et les résultats étaient encourageants.
Mais le temps n’était pas encore venu pour moi et il m’en fallu bien davantage pour accepter ma qualité de magnétiseur, tout en continuant de pratiquer la lithothérapie.

Plusieurs années ont passé depuis et mon apprentissage dans l’utilisation du magnétisme curatif a fait du chemin, et ses preuves. Aujourd’hui, je continue de m’enrichir de nouvelles connaissances, de nouvelles techniques de protection et de soin dans le domaine dans lequel j’exerce. J’accompagne des personnes de tous horizons et de toutes croyances dans leur quête de bien-être et de santé. Grâce à une approche étique et respectueuse, j’apporte soutien et bienveillance à qui souhaite être guidé sur la voie de sa force intérieure.